Dès la semaine prochaine, les passages pour piétons seront progressivement effacés dans le centre-ville de Namur. Cette démarche fait suite à l’instauration temporaire de la majeure partie du centre-ville de Namur en zone partagée jusqu’au 31 août 2020.

Depuis le 18 mai dernier, le centre-ville de Namur (voir plan ci-dessous) est instauré temporairement en zone partagée. Par cette mesure, la Ville de Namur a souhaité accompagner le déconfinement progressif lié à la crise du Coronavirus en misant sur plus de convivialité et une meilleure qualité de l’air tout en apportant une réponse au besoin accru d’espace public nécessaire au cheminement piéton pour garantir notamment le respect de la distanciation physique.

Comme annoncé à l’époque, il était prévu que la matérialisation de la zone partagée fasse l’objet d’amélioration continue. Après l’installation de mobilier urbain pour casser la linéarité des chaussées et ainsi faciliter le respect des 20km/h, ce sont désormais les passages pour piétons qui vont être effacés, en application de la réglementation dès lors que les piétons et piétonnes peuvent utiliser toute la largeur de la voie publique. Précision importante notamment pour les personnes à mobilité réduite : vu l’abaissement des trottoirs à hauteur des anciens emplacements des passages pour piétons, la traversée des voiries restera facilitée à ces endroits. Complémentairement, des ralentisseurs seront également installés dans les prochaines semaines en entrée de zone, afin de bien marquer la différence de vitesse et inviter à la prudence.

La suppression des passages pour piétons pourraient susciter quelques inquiétudes ou interrogations ; un rappel des règles de circulation applicables jusqu’au 31 août apparait donc utile.

  

RAPPEL DES RÈGLES APPLICABLE JUSQU’AU 31 AOÛT

Basée sur la réglementation spécifique à la « zone de rencontre », cette zone partagée offre l’avantage de maintenir la circulation automobile, moyennant le respect d’une vitesse limitée à 20 km/h, tout en accordant plus d’espace aux piétonnes et piétons qui sont autorisés à circuler librement sur toute la largeur de la chaussée. Ces derniers doivent néanmoins rester vigilants aux véhicules et ne peuvent entraver délibérément leur circulation. Les cyclistes sont considérés comme des conducteurs et conductrices, ils doivent se conformer aux mêmes règles: respecter la vitesse maximale de 20km/h, rouler en tenant la droite et ne pas mettre en danger ni gêner les piétons et piétonnes (au besoin, ils doivent d’ailleurs s’arrêter). Les cyclistes restent toujours autorisés à emprunter un sens unique à contresens (S.U.L) lorsqu’un panneau les y autorise. Par ailleurs, le stationnement reste autorisé dans les emplacements délimités, aux modalités en vigueur. Les bus circulent selon les horaires et arrêts habituels (www.infotec.be).

Vous trouverez plus de détail sur le fonctionnement de cette zone partagée dans la fiche explicative ci-contre mise à jour.