Le réchauffement climatique et les atteintes à la biodiversité notamment pour la faune sont des sujets qui nous interpellent de plus en plus. La lutte contre la pollution lumineuse et la production de CO2 qu’elle provoque s’inscrit dans la même attitude écoresponsable que les marches pour le climat lancées par notre jeunesse et largement soutenues par notre population.

Les concentrations urbaines sont par nature à l’origine d’une bonne part de cette pollution lumineuse. C’est la raison pour laquelle la Ville de Namur, en partenariat avec l’Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ASCEN) ainsi qu’avec le soutien d’Inter-Environnement Wallonie, participera à la Nuit de l’Obscurité le samedi 9 octobre sur deux sites remarquables de notre patrimoine : la Citadelle et le Parc Astrid.

Concrètement, les éclairages des murailles, de l’esplanade ainsi que celui du parc Astrid à Jambes resteront éteints pendant toute la nuit du samedi 9 au dimanche 10 octobre. Les citoyens et citoyennes et les propriétaires d’enseignes lumineuses sont invités à faire de même à cette occasion afin de manifester leur soutien à cette initiative qui vise à nous rendre plus écoresponsables.

Plus d’informations : www.nuitdelobscurite.be