Suite aux importances précipitations survenues ce samedi 24 juillet à Namur, la cellule de crise namuroise a coordonné depuis les premières heures les actions des services de secours – polices et pompiers mais également services communaux.
Les services communaux et la zone de secours NAGE sont également à pied d’œuvre ce dimanche, mandatés par les autorités communales pour entre autres analyser des éventuels risques sur la stabilité de bâtiments ou murs.
A la demande du bourgmestre, des renforts ont été sollicités auprès du Centre de crise wallon et de la Défense nationale
Au niveau de la mobilité :
Une déviation de la circulation est actuellement en place à la Plante, via la rue Jule Hamoir et la rue Théodore Baron. Une consolidation préventive du mur s’étant écroulé hier est en cours par la Région.
Certaines rues, en différents endroits de Namur, dans le cœur urbain comme dans les villages de la périphérie, sont encombrées de gravats. Le maximum est fait pour les nettoyer rapidement mais il est demandé à tous les usagers de rouler prudemment, en particulier à l’approche de virages avec une visibilité réduite.
Si des personnes souhaitent des sacs de sable, il sera à nouveau possible d’en obtenir à la caserne de la zone NAGE à Jambes (Chaussée de Liège) à partir de 13h.